Ma première moitié de grossesse

10.04.2018

Hello vous !

 

Comme annoncé dans l'article précédant, mon conjoint et moi-même attendons un heureux événement. Suite à cette annonce, vous avez été nombreux à me poser des questions concernant ce petit bébé, et je suis même sûre que certains s'en posent encore sans m'en avoir parlé ! Alors n'hésitez pas à laissez un message ici ou sur Insta si je n'ai pas répondu à vos interrogations. J'ai donc répondu à certaines de vos questions dans la vidéo ci-dessous mais il se trouve qu'à cette période-là de la grossesse, j'ai du mettre en place un certain nombre de choses pour accueillir ce petit bout le mieux possible.

Allez, c'est parti : il y a un tas de choses à dire ...

 

Tout d'abord, avant même de tomber enceinte ou bien tout au début de la grossesse, il faut faire toute une batterie de tests sanguins afin de savoir si vous êtes en pleine forme, si votre corps n'a aucun risque de mal supporter toutes les transformations qui vont survenir mais aussi s'il n'y a aucun danger pour le bon développement du fœtus dans le ventre. Ces analyses vous seront prescrites par votre médecin traitant ou bien votre gynécologue. Par le biais de ces prises de sang, on vérifiera votre groupe sanguin, si vous êtes infectée ou non d'une une MST ou autres maladies, le taux de vos plaquettes, vos éventuelles carences, etc. Il est possible que votre petite veine peine à supporter la dizaine de tubes à remplir mais c'est pour votre bien !

Egalement, selon vos antécédents familiaux, et ça a été mon cas, vous pouvez être amenée à faire une échographie mammaire pour écarter toute éventualité de cancer du sein, ce dernier n'étant pas vraiment compatible avec une grossesse.

 

Une fois que tout est en ordre, vous pouvez déjà vous sentir un peu plus sereine ! Pour ma part, la seule chose négative est ma carence en fer puisque je consomme très très peu de viande et que je ne la compense pas toujours très bien avec d'autres aliments. De ce fait, je suis actuellement sous traitement et j'ai un cachet à prendre tous les jours. Il se peut que le professionnel qui vous prescrive ce fer vous prescrive également de la vitamine C afin que votre corps assimile tout le mieux possible ! Autre chose à penser et même avant de concevoir un bébé, c'est la "consommation" d'acide folique, c'est-à-dire la vitamine B9. Cette vitamine est indispensable pour le bon fonctionnement de notre métabolisme ainsi que pour le renouvellement cellulaire, et d'autant plus chez la femme enceinte qui a un corps qui produit tout un tas de nouvelles petites choses ! L'idéal est de commencer cette cure avant même de tomber enceinte, parlez-en à votre médecin ou gynécologue si vous avez un projet bébé. Evidemment, à côté de ces compléments, il vous faut absolument une alimentation saine et variée (je sais, plus facile à dire qu'à faire ...).

 

Une fois que votre grossesse est lancée et se déroule sans encombre, il vous faudra planifier plusieurs rendez-vous (je parle bien entendu lors de la première moitié de grossesse : plus la date d'accouchement se rapproche, plus il y aura de rendez-vous). Tout d'abord, sachez que si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose (j'en parle dans la vidéo), il faudra faire une prise de sang tous les mois pour vérifier que vous n'ayez pas contracté la maladie. Vous saurez si vous êtes immunisée ou non lors de votre gros bilan sanguin de début de grossesse. En plus de ces allers-retours hebdomadaires vers différents laboratoires d'analyses médicales, il est préférable de prendre contact à chaque fois avec le professionnel qui vous suit afin de pouvoir interpréter vos résultats de prises de sang. Si vous avez la chance d'être suivie en particulier par un gynécologue, vous aurez peut-être l'avantage et surtout la superbe occasion de voir à chaque fois votre petit bout (ou vos petits bouts, oui oui) sur un écran, si le praticien est équipé ! Et ça c'est magique ...

 

En parlant d'écran, vous avez au cours de la grossesse trois échographies trimestrielles, normalement obligatoires. Après m'être renseignée, certaines personnes ne souhaitent pas les faire mais c'est très rare et pas du tout recommandé. Ces trois écho' sont très importantes et vous permettent dès le début de la grossesse de détecter d'éventuelles malformations ou autres anomalies, comme la trisomie 21 par exemple. Le dépistage de cette trisomie se fait lors de la première échographie, accompagnée d'une prise de sang dans la même journée. Il est extrêmement important de les effectuer dans le laps de temps qu'il vous est donné au risque de fausser les résultats. A l'heure à laquelle j'écris cet article, je suis à deux semaines de mon échographie du second trimestre : je vous en parlerai donc prochainement ! Hormis cela, les échographie trimestrielles sont aussi et surtout les moments où vous voyez sous tous les angles, sous toutes les coutures votre bébé avant la fameuse rencontre à la naissance. Ces instants sont vraiment précieux, presque irréels, magiques et c'est d'autant mieux de les partager avec la personne que vous aimez. C'est l'occasion pour l'échographe (gynécologue ou sage-femme) de mesurer toutes les parties du fœtus et de vérifier qu'il évolue de la meilleure des façons. Parfois, le sexe du bébé peut être connu lors de la première écho' mais elle est généralement révélée plutôt lors de la deuxième.

 

Une autre chose également à penser lors de cette période, c'est votre inscription à la maternité la plus proche de votre domicile. Même si vous souhaitez un accouchement chez vous par exemple, il est préférable de quand même vous y inscrire en cas de complication. Attention, les places sont chères ! Ne tardez pas trop ...

 

Enfin, vient toute la partie administrative : youpi ! Un peu bizarre dit comme ça mais ce bébé sera vraiment là et vraiment le votre que si vous le déclarez ! Cela se fait par le biais de la déclaration de grossesse grâce au certificat de grossesse délivré par le professionnel qui vous suit. Une fois ce certificat en main, il vous faut remplir des papiers (les fameux "volets") pour la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie) pour bénéficiez de votre congé maternité, pour votre mutuelle afin d'avoir vos rendez-vous remboursés par la Sécurité Sociale ainsi que pour votre employeur. N'oubliez pas également de faire votre déclaration auprès de la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) pour bénéficier également d'aides financières.

 

Il me semble que j'ai fait le tour de toutes ces petites choses qu'on ne nous dit pas toujours ! Le prochain article grossesse concernera l'avion et les astuces à adopter pendant un vol lorsqu'on est enceinte. Encore merci pour la centaine de messages d'amour que j'ai reçu. 

 

A très vite.

 

Parisiennement,

 

Charlène  ♡

 

Articles liés : Quelque chose à vous dire , Enceinte et stylée ? Look de grossesse

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload